Helios 44-M4 58 f/2

Bonjour à tous

ça fait un bon moment que je n’ai rien écrit pour mon blog, il faut dire que cette année 2015 a été finalement assez légère en terme de photographie. Par contre personnellement et professionnellement parlant ça a été bien rempli !

J’ai fait l’acquisition il y a quelques temps d’un objectif Helios 44-M4 en excellent état et je n’avais pas encore eut le temps de l’essayer ni même d’acheter un adaptateur. Comme le père Noël a eu le bonne idée de m’en amener un dans sa hotte et que j’ai eu un peu de temps hier midi je suis parti l’essayer durant ma pause déjeuner.

 

Construction et prise en main 

L’objectif a été construit comme un tank, façon année 80, dans une usine Russe. C’est un très belle pièce de métal et de verre, son seul défaut c’est la bague de mise au point que je trouve assez dure et dont la course est très longue, du coup faire une map rapide est pour l’instant très compliqué je trouve. Par contre la précision de map est au rendez vous car la bague est bien fluide même si elle est raide à tourner. En clair c’est un objectif pour faire du portrait, du pack shot, de la nature morte ou de la macro mais pas pour de la photo de rue.

 

Verrerie

Niveau qualité optique je ne suis pas un grand spécialiste mais la pleine ouverture est un peu molle et manque franchement de contraste ce qui peut être bien pour faire des portrait assez « doux » mais c’est insuffisant pour le reste. Par contre dès que l’on ferme d’un micro poil (entre f/2 et f/2.8) on obtient des résultats qui sont à mon gout très satisfaisant. je ne pense pas monter au dessus de F/4 avec cette optique car sinon je peux utiliser mon Fujinon qui est bien supérieur d’un point de vue optique et qui bénéficie de l’AF …  Mais dans la plage entre f/2.8 et f/4 cela me semble tout à fait correcte pour un objo à 20€

 

Bokeh

On attaque là le cœur de cette famille d’objectif. a grande ouverture la profondeur de champs est vraiment minime, mais ce que l’on veut voir avec la famille Helios c’est cette effet de « swirly bokeh ». Un bokeh qui tourne un peu et qui donne une impression de tourbillon. En portrait l’effet peut être saisissant. Malheureusement avec les optique Helios c’est un peu la loterie, certains vont avoir un effet prononcé, d’autres ça sera à peine visible. Je n’ai pas encore assez testé l’optique dans de bonnes conditions pour me faire un idée précise du degré de swirly de mon acquisition mais je pense pouvoir faire des chose sympas avec.

 

On peut voir sur la dernière photo cette effet tournoyant même si il n’est pas très prononcé… On peut aussi voir que j’ai foiré ma map mais bon ça c’est une autre histoire 🙂

 

Pour conclure je peux dire que je suis très content de cet achat, l’objectif est vraiment très propre et la qualité des images est au rendez vous (pour moi)

 

Il me reste donc à vous souhaitez une très bonne année 2016 à vous et à vos proches !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s