Les 7 signes qui font de vous un peu plus qu’un amateur

j’ai vu il y a peu un article sur lightstalking qui s’intitule « Seven Signs You Are Becoming a Photographer« . Si je trouve le titre un peu pompeux, et les sept signes pas tous pertinents, j’ai trouvé l’idée sympa et je vais donc me l’approprier.

1 – Vous maitrisez l’exposition

qu’est ce que je veux dire par là ? Bien sur vous connaissez les règles et le trio ouverture/vitesse/iso pour avoir une exposition correcte mais ça veut dire aussi que vous savez comment vous adaptez rapidement face aux différentes conditions lumineuses. Vous êtes aussi capable de modifier votre exposition en fonction de ce que vous voulez faire ressentir dans votre photo… L’histogramme ne doit pas toujours être bien caler au milieu pour que la photo soit réussie

2 – Vous maîtrisez la profondeur de champs et vous connaissez les règles de compositions

Deuxième point technique particulièrement important en photographie : la profondeur de champs. Savoir ce que ça veut dire, comment ça s’applique, comment ça s’utilise, … Si tout cela n’a plus vraiment de secret pour vous alors on peut dire que vous avez passé un cap dans votre pratique de la photo.

De même pour la composition : vous connaissez les bases, les règles (règles des tiers, nombre d’or) et vous savez quand les appliquer mais aussi quand sortir de ce carcan pour faire une photo plus originales et moins formatée

3 – Vous vous focalisez sur une ou deux pratiques particulière

Au début de ma passion pour la photo je ne savais pas vraiment dans quoi je mettais les pieds, quel genre en particulier m’intéresserait. Du coup je faisais de tout, du paysage, de la proxy, du portrait, … Et puis au fil des mois j’ai commencé à me passionner pour 2 genres bien particuliers et complètement différents : la macro et la photo de rue. A partir de ce moment on commence à acquérir des compétences bien spécifiques (mais qui vous serviront dans une pratique plus basique) et à tracer votre petit bonhomme de chemin dans ce monde sauvage qu’est la photo.

4 – Vous délaissez le zoom pour les optiques fixes

Attention hein je ne dis pas que les zooms « cay le mâl » mais juste que pour le prix d’un  zoom  pro (nikkor 24-70 f2.8 = 1450€) on peut se payer plusieurs optiques fixes avec une ouverture plus grande et des qualités optiques exceptionnelles (nikkor 35 f2 330€ + nikkor 50 f1.8 200€ + micro nikkor 60mm f2.8 440€). L’utilisation des ses petits bijoux est certes un peu plus contraignante mais de la contrainte naît la créativité et la qualité des images délivrées est vraiment extrêmement satisfaisante. Bien évidemment vous ne couvrez pas la plage totale entre 24 et 70 mm mais who cares ? Le plus important est d’avoir le matériel adapté à sa pratique !

5 – Les forums vous saoulent 

Au début de ma quête photographique je passais des heures sur les forums ou sur flickr pour essayer de décrocher un commentaire élogieux … Paradoxalement plus j’ai réussi mes photos moins je suis allé sur ces sites qui pompent plus de temps qu’ils n’apportent quelque chose. Les commentaires préformatés (Great shot my friend !), les forums emplis de pédants nous expliquant que notre photo est mauvaise car notre matériel n’est pas au top ou à cause d’une zone légèrement cramée, les branlettes collectives sur les rumeurs concernant tel ou tel boitier et le trolling en chaîne m’ont finalement dégoûté et je ne participe pratiquement plus sur les forums. Passez moins de temps sur votre ordinateur et plus avec votre boitier en main.

6 – Vous ne faites plus dans le Camera Porn

En tant que photographe nous sommes tous attirés par les nouvelles technologies et les nouveaux boîtiers reflex ou optiques derniers cris. Comme tout un chacun je pensais qu’avoir un meilleur boitier rendrait mes photos meilleurs … J’étais constamment à l’affût des nouveautés, je décortiquais les fiches techniques … Bref j’étais à côté de mes pompes … Aujourd’hui je tourne avec un D90 qui a plus de 3 ans, si il n’est plus vraiment au top de la hype il me convient, je le connais, je connais ses limites et même si je sais qu’il y a des boîtiers techniquement bien plus aboutis j’arrête de me torturer avec ça …

7 – Vous savez quand shooter et quand vous abstenir

Une des composantes importante pour moi est aussi de savoir dire stop. De savoir quand shooter et quand ne pas shooter. La lumière est elle  bonne ? Le sujet est il intéressant ? est ce que j’ai le bon équipement pour prendre cette photo ? Est ce que je peux revenir demain avec ce qu’il faut et au bon moment pour faire une belle photo ? Toutes ces questions doivent être présentes dans votre esprit au moment d’appuyer sur le déclencheur et si toutes les conditions requises ne sont pas en place il faut savoir ne pas déclencher en se disant que ça donnera surement quelque chose de bien une fois les images post-traitées.

Voilà pour moi ce qui fait qu’un photographe amateur  passe au statut supérieur : amateur éclairé ou expert, chacun à sa définition. Je ne me prétends nullement expert et je continue à en apprendre tout les jours un peu plus sur ma pratique photographique

Si vous avez d’autres idées pour compléter ce post n’hésitez pas dans les commentaires !

Publicités

2 réflexions sur “Les 7 signes qui font de vous un peu plus qu’un amateur

  1. Bonjour,

    Je suis assez mitigé sur ce que tu dis, car en réalité même en maîtrisant les 7 techniques que tu donnes, on passe surement à un status supérieur en terme de connaissance de la photographie, mais cela ne fait pas forcément de nous un meilleur photographe à mon avis 😉 Disons qu’on voit sa passion différemment, et qu’on comprends que la photo n’est pas qu’une histoire de technique/technologie.

    De plus, pour ce qui est des focales fixes, je ne suis pas d’accord avec toi. Notamment quand on parle des téléobjectifs (à partir de 300mm) où les focales fixes coûtent plus cher que les zooms (en rapport avec la qualité forcément). De plus avoir une focale fixe lorsque l’on est dans un affût peut être assez gênant et nous faire rater une jolie photo.

    Sur le reste je suis d’accord, et vive le D90 😀

    • Salut Killim

      Merci de ton passage et de ton commentaire. Si j’ai aborder ces différents points c’est parce que j’estime que ce sont des choses qui m’ont fait progresser dans la photographie.

      Après en ce qui concerne les optiques fixes je suis d’accord avec toi pour dire que ce n’est pas forcément la bonne solution dans TOUTES les pratiques de la photo. Tu parles de l’animalier, je pense aussi aux photos de concert. Bref ces domaines où il faut pouvoir être réactif et s’adapter rapidement à la situation présente.

      A bientôt

      D90 rules !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s